jeudi 18 mai 2017

5/18 mai: icône de la Mère de Dieu du Calice Inépuisable [НЕУПИВАЕМАЯ ЧАША]

Икона Божией Матери ''Неупиваемая чаша''

L'icône "Calice Inépuisable" de la Très Sainte Mère de Dieu a été révélé en Russie en 1878. Un soldat de Toula à la retraite  avait dépensé sa retraite pour acheter de l'alcool, et ruiner sa santé. Bien qu'incapable de marcher, il continuait à boire.

Une nuit, un saint staretz lui apparut en songe et lui dit d'aller au monastère de la Mère de Dieu de Serpoukhov. "Fais servir un Molieben devant son icône "Calice inépuisable". Comme il n'avait pas d'argent et ne pouvait pas marcher, l'homme ne prêta aucune attention à son rêve. Alors le staretz apparut une deuxième, puis une troisième fois, lui parlant à chaque fois avec une gravité croissante.

Rampant à quatre pattes, l'homme atteignit le village voisin et demeura dans la maison d'une vieille femme. Elle frictionna ses jambes, et il commença à se sentir mieux. Le lendemain, il reprit son voyage avec deux cannes, puis avec une canne, jusqu'à ce qu'il arrive au monastère de Serpoukhov.

Il décrivit ses rêves aux moines, mais aucun d'eux n'avait jamais entendu parler de l'icône "Calice Inépuisable." Enfin, l'un d'eux se souvint d'une icône sur laquelle un calice était représenté. Au dos de l'icône était une inscription, "Calice Inépuisable." Après le Molieben, le paysan rentra chez lui, ayant recouvré la santé, et il était guéri de son alcoolisme.

Les nouvelles du miracle se propagèrent, et de nombreux alcooliques et leurs familles vinrent prier devant l'icône miraculeuse. Beaucoup d'entre eux revinrent remercier la Mère de Dieu d'avoir exaucé leurs prières. 

Chaque dimanche dans le monastère de Serpukhov-Vyotsk, un Molieben avec un Acathiste sont servis devant l'Icône pour ceux qui s'adonnent à l'alcool.

Cette icône est devenue le secours de tous ceux qui souffrent d'une addiction, quelle qu'elle soit.

Version française Claude Lopez-Ginisty


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire